Suivez-nous !

recette de houmous de panais

Recette de Houmous de panais à la coriandre Cette recette vous apportera environ 68 kcalories par portion de 100 g. Le panais est un légume ancien qui permet de diversifier vos repas durant les mois ... Lire la suite »
avocat

l’avocat

L’avocat est un fruit tropical que vous pouvez aussi consommer en période de perte de poids ;  Si c’est le seul fruit-légume à contenir environ 16% de matières grasses, ce sont des ma ... Lire la suite »
fruits ou jus de fruits

Fruit ou jus de fruit ?

Dans cette nouvelle vidéo, je vous explique la différence entre fruit et jus de fruits ! Quand vous vous sentez fatigué votre réflexe est souvent de boire une boisson sucrée ou un jus de fruits ! ... Lire la suite »

Les aliments bio

Dans cette vidéo j’aborde le sujet des aliments bio, un sujet très controversé aujourd’hui que ce soit par les médias ou les consommateurs ! La preuve en est que lorsque je parle du su ... Lire la suite »

Comment faire une cure Détox

Dans cet article je vous parle de l’importance de faire des cures de détoxication ! Notre environnement est très pollué que ce soit par l’agriculture, les rejets industriels, les pollut ... Lire la suite »

Retrouvez-nous sur Facebook

Activités Physiques

Organismes officiels

décembre 2014 Par Marie-Christine LAROUDIE Dans A la une
2 commentaires

Les dangers des additifs alimentaires

Aujourd’hui, on parle beaucoup plus des matières grasses et des glucides contenus dans les aliments, sans se soucier des additifs ! Ils sont en général, écrits sur les étiquettes en tout petit et la liste est si longue que vous n’avez pratiquement pas le temps de les lire ou bien, vous devez avoir une loupe pour en prendre connaissance !

CHIMIE

exhausteurs de goût

Et si vous appreniez à les repérer ? Pour vous aider, vous trouverez ci-dessous une liste de 5 types d’additifs alimentaires à essayer d’éliminer de votre alimentation.

Les additifs

Il  en existe différents types  :

  • Les additifs alimentaires/ additifs nutritionnels
  • Les additifs pour matières plastiques
  • Les additifs pour peintures
  • Les additifs pour carburants
  • Les additifs pour béton
  • Les additifs des fluides de fracturation

Nous ce qui nous intéresse comme vous l’avez deviné ce sont les additifs alimentaires.

Faites attention de ne pas non plus confondre les additifs alimentaires et les adjuvants. Le principe est le même mais la différence est que le terme adjuvant est employé lorsqu’un produit contient moins de 5% de produit ajouté, alors que le terme additifs  est utilisé lorsqu’un produit contient plus de 5% de produit ajouté.

Ce sont des produits ajoutés aux denrées alimentaires commerciales (notamment aliments industriels) destinés à l’alimentation humaine et/ou animale. Il peut s’agir de produits naturels, ou de produits synthétisés.

Les rôles des additifs alimentaires sont :

  • éviter la prolifération microbienne
  • rendre les produits plus attrayants (couleur rosé)
  • améliorer la saveur (les arômes)
  • faciliter la conservation (les conservateurs)
  • améliorer la digestion

Concernant l‘alimentation humaine, les additifs alimentaires doivent dans la plupart des pays être portés sur l’emballage, dans la liste notée « ingrédients ». Les additifs choisis par les industriels doivent avoir été préalablement autorisés (et figurer à ce titre dans une liste dite « positive » ; liste des additifs alimentaires). Tous ceux non porté dans cette liste est de fait illicite. Les additifs alimentaires sur les étiquetages sont le plus souvent écrits en toutes lettres. Dans le cas où ils portent un code “E xx”, ils doivent être explicités.

Concernant l’alimentation animale, des antibiotiques sont fréquemment mélangés à leur alimentation comme promoteurs de croissance, c’est-à-dire pour faire grossir les animaux plus vite.

Malgré des controverses et inquiétudes sanitaires signalées par des vétérinaires dès les années 1990 avec des problèmes avérés ensuite confirmés, ils sont encore utilisés ou – selon les pays – l’ont été par l’élevage industriel, suscitant des problèmes et des préoccupations concernant l’antibiorésistance, les maladies nosocomiales voire une toxicité de la viande produite (cas des volailles supplémentées en arsenic organique aux États-Unis posant certains problèmes de sécurité sanitaire).

Voyons ensemble quels sont les dangers des additifs alimentaires.

Les dangers des additifs alimentaires

Voici un tableau qui va vous permettre de connaître certains d’eux:

E 100 à E 181La presque totalité de la liste est suspecte
Leur seule utilité est de jouer sur votre imaginaire sensoriel.
il suffit de regarder le choix spontané de vos enfants ou le vôtre : bonbons roses fluo, sirop vert pomme ...
Friandises, gâteaux et boissons sucrées en sont généralement saturés et peuvent créer des réactions allergiques chez les enfants.
E 200 à E 281Les plus connus :
Sulfites, nitrites, acide ascorbique, acide acétique.
Évitez en priorité :
les sulfites (E 220 à E 228), les nitrites (E 249 à E 252).
Si allergies, évitez aussi l'acide benzoïque et ses dérivés (E210 à E213)
E 300 à E 337Ne pas abuser de ceux qui vont de E 300 à E 333
ATTENTION particulièrement aux E 320 et E 321,
ils sont très utilisés dans les purées, soupes, chewing gum et autres produits de ce type qu'affectionnent plus particulièrement les enfants.
Polyphosphates
E 338 à E 341
E 400 à E 483
E 1400 à E 1450
E 621 ...
Il sont présents dans certaines charcuteries.
Ne pas abuser des E 460 à E 466 et E 470 à E 477
Le glutamate de sodium très utilisé dans les préparations asiatiques, présente un risque allergène.
E 954
E 520 et E 523
Le cyclamate est SUSPECT
Le sulfate d’aluminium : attention
Utilisés dans le blanc d’œuf intégré aux préparations culinaires, aux légumes et fruits confits cristallisés et glacés.
On en trouve dans le thym, basilic, origan, noix, grains et thé.
Pour ceux qui boivent du thé tout au long de la journée ! Préférez les thés biologiques certifiés

 

Les additifs alimentaires les plus communs mentionnés sur les étiquettes sont les antioxydants (prévention des dommages dus à l’oxydation), les colorants, les émulsifiants, les stabilisateurs, les agents gélifiants et épaississants, les conservateurs et les édulcorants.

 L’EFSA :

L’EFSA (autorité européenne de sécurité des aliments) assure trois activités principales pour les additifs alimentaires :

  • Elle évalue la sécurité des nouveaux additifs alimentaires ou des nouvelles utilisations proposées pour ceux existants, avant qu’ils ne soient autorisés dans l’Union européenne;
  • Elle procède à la réévaluation de tous ceux autorisés dans l’Union européenne avant le 20 janvier 2009;
  • Elle répond aux demandes ad hoc de la Commission européenne pour en réexaminer certains au vu de nouvelles informations scientifiques et/ou de nouvelles conditions d’utilisation.

Mes conseils

  • Les additifs alimentaires les plus nuisibles sont concentrés dans les denrées sucrées : Confiseries, pâtisseries, sodas… et dans les charcuteries.
  • L’étiquetage alimentaire comporte un certain nombre de mentions obligatoires, parmi lesquelles figure la liste des ingrédients et des additifs, mais les fabricants ne sont pas obligés d’en indiquer le taux. Sur les étiquettes vous les repérerez par le code “E” signifiant “Europe” suivi d’un numéro.
  • Évitez les produits qui en contiennent trop, on dit que c’est la dose qui fait le poison mais je rajoute que c’est également la répétition qui fait le poison.
  • Choisissez les produits étiquetés « sans additifs » mais attention ! Ne les confondez surtout pas avec les produits étiquetés « sans additifs ajoutés » : car un produit peut tout à fait contenir des additifs et des conservateurs utilisés comme ingrédients.
  • Lisez les étiquettes !
    Au début cela peut paraître rébarbatif mais n’hésitez pas en arrivant chez vous à lire les étiquettes des produits que vous avez mis dans votre panier et  avec une loupe si cela est nécessaire !
    Ensuite vous ferez vite le tri entre les produits sains et les produits qui mettent en jeu votre santé et celle de vos proches sur le long terme.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter, à très bientôt pour un nouvel article !

2 commentaires

  1. Je n ai pas vus le temps passer, je vous remercie pour le bon moment passe sur votre site.

  2. […] il me semble que manger des aliments bio permet de limiter l’absorption de pesticides, d’herbicides et de métaux lourds […]

laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.