Suivez-nous !

avocat

l’avocat

L’avocat est un fruit tropical que vous pouvez aussi consommer en période de perte de poids ;  Si c’est le seul fruit-légume à contenir environ 16% de matières grasses, ce sont des ma ... Lire la suite »
fruits ou jus de fruits

Fruit ou jus de fruit ?

Dans cette nouvelle vidéo, je vous explique la différence entre fruit et jus de fruits ! Quand vous vous sentez fatigué votre réflexe est souvent de boire une boisson sucrée ou un jus de fruits ! ... Lire la suite »

Les aliments bio

Dans cette vidéo j’aborde le sujet des aliments bio, un sujet très controversé aujourd’hui que ce soit par les médias ou les consommateurs ! La preuve en est que lorsque je parle du su ... Lire la suite »

Comment faire une cure Détox

Dans cet article je vous parle de l’importance de faire des cures de détoxication ! Notre environnement est très pollué que ce soit par l’agriculture, les rejets industriels, les pollut ... Lire la suite »
recette du achard de légumes

recette du achard de légumes

Aujourd’hui j’ai réalisé pour vous en vidéo  la recette du Achard de légumes ! Facile à faire elle nous parvient tout droit des îles de la Réunion et Maurice et c’est un cock ... Lire la suite »

Retrouvez-nous sur Facebook

Activités Physiques

Organismes officiels

février 2013 Par Marie-Christine LAROUDIE Dans Vitamines
aucun commentaire

Le fer : un oligoélément indispensable !

Le fer, est un oligoélément  indispensable à une   bonne santé ; le renouvellement de nos cellules se fait tous les jours et nous perdons donc du fer quotidiennement. le fer est présent dans l’hémoglobine des globules rouges qui transportent l’oxygène vers toutes les cellules de notre corps.

oligoélément :  le fer

oligoélément : le fer

Le fer est un oligoélément indispensable

  •  à la synthèse de l’hémoglobine ;  l’hémoglobine des globules rouges transportent l’oxygène vers toutes les cellules de notre corps
  • Il intervient dans la réserve d’oxygène dans le muscle
  • Il joue un rôle capital dans de nombreuses réactions métaboliques

Aussi il faut faire attention à ce que l’alimentation en apporte suffisamment ; une alimentation équilibrée apporte environ 20 mg de fer par jour.

Il y a 2 sortes de fer dans l’organisme:

  • Le fer apporté par les produits animaux (fer héminique)
  • Le fer apporté par les végétaux (fer non héminique)

Le fer héminique se trouve dans:

les viandes, mais surtout la viande de bœuf, les poissons, les charcuteries, les abats, les crustacés, les mollusques et son absorption est de 15 à 35%

Le fer non héminique se trouve dans :

Les céréales, les légumes secs, les fruits, les légumes, les œufs, et les produits laitiers ; son absorption est variable (2 à 10%) et dépend de la nature du repas.

La viande, la volaille, les poissons et certains acides comme l’acide ascorbique ou l’acide citrique stimule l’absorption du fer ; par exemple, la vitamine C l’augmente jusqu’à 10 fois.

C’est pour cela que l’association de légumes et de viandes est tout à fait recommandée pour l’absorption du fer ; pour une bonne assimilation la variété des repas est importante !

En revanche certains aliments entravent l’absorption du fer :

Le thé, le café, sont souvent consommés en excès ; ces boissons contiennent des tanins qui freinent l’assimilation du fer ; aussi thé et café ne devraient pas être consommés en fin de repas mais dans la matinée ou l’après midi.

Le vin, le jaune d’œuf , le son freinent également l’absorption du fer, et c’est pour cela que le son doit être consommé dans une limite de 3 cuillères à soupe par jour pour les adultes.

Les besoins en fer

Les besoins en fer varient au cours de la vie :

Chez l’enfant, le risque de carence en fer augmente dès l’âge de 6 mois, en raison de l’épuisement du stock de fer néonatal, et du fait de la croissance rapide ; à cet âge la carence en fer peut-être favorisée par le remplacement du lait maternel avec le lait de vache ; bien que les concentrations en fer soit sensiblement équivalentes dans les deux laits, l’absorption est de 50% pour le lait maternel contre seulement 5% pour le lait de vache.

C’est une des raisons pour lesquelles  jusqu’à 3 ans il est préférable de donner aux enfants des laits de croissance qui sont enrichis.

Chez l’adolescent les besoins augmentent également à cause de l’augmentation du volume sanguin et de la masse musculaire.

Chez la femme le risque de carence en fer est dû aux pertes de sang menstruel ; cependant la quantité de sang perdu varie en fonction du terrain génétique et du mode de contraception utilisé. Ainsi la prise de contraceptifs oraux réduit la perte de sang d’environ 50% alors que le port d’un stérilet augmente la perte de sang d’environ 50%

Chez la femme enceinte une forte augmentation des apports est nécessaire pour répondre aux besoins simultanés de la mère et de l’enfant.

Chez les sportifs surtout les coureurs de fond.

Chez les personnes âgées qui ne consomment souvent pas assez de viandes rouges.

Chez les malades souffrant d’insuffisance rénale.

Chez les sujets ayant une mauvaise absorption digestive telle l’intolérance au gluten.

Ne pas oublier que la carence en fer peut-être favorisée par des facteurs externes:

  • Le don de sang
  • Les régimes amaigrissants,
  • Le régime végétarien

Mes conseils :

Les habitudes alimentaires des français ont évolué avec une consommation croissante d’aliments raffinés contenant peu de vitamines et d’oligoéléments ; c’est ce que l’on appelle les« calories vides » ; ces comportements alimentaires limitent  les apports en fer. Il faut donc surveiller les carences possibles.

La carence en fer s’appelle « anémie » et les manifestations associent pâleur, asthénie et fatigabilité ; ce qui provoque un manque de capacité physique  et intellectuelle ainsi qu’une mauvaise résistance aux infections.

On peut constater parfois la perte de cheveux et les ongles cassants.

L’anémie ferriprive touche environ 20% des femmes ; alors, si vous ressentez ces symptômes n’hésitez pas à demander à votre médecin une prescription pour faire un diagnostic biologique.

compléments alimentaires

compléments alimentaires

Attention ! l’avis du médecin est important car il ne faut pas se surcharger en fer ; un excès de fer est toxique pour l’organisme.

Et si l’analyse de sang révèle un manque de fer, le médecin vous donnera un complément alimentaire et tout rentrera dans l’ordre.

à bientôt !

laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.