Suivez-nous !

le pot-au-feu

Voici un plat d’hiver bien connu : le Pot-au-feu ! Ne vous privez pas de ce plat délicieux pour vous réchauffer par ces temps pluvieux et glacials, même si vous faîtes un régime amaigrissan ... Lire la suite »

le poivron

Aujourd’hui je vais vous parler d’un légume coloré que vous connaissez tous : le poivron ! symbole de l’été, vert, rouge, mais aussi jaune orange ou violet le poivron illumine vo ... Lire la suite »

La choucroute

Dans cette vidéo je vous parle de la choucroute ! En effet, vous êtes nombreux à me poser la question : “la choucroute fait-elle grossir ?”. La réponse est NON. Contrairement aux idée ... Lire la suite »

les légumes surgelés

Souvent, vous pensez que les légumes surgelés sont de moins bonne qualité nutritionnelle que les légumes frais parce qu’ils ont perdu leurs vitamines et sels minéraux ! Et l’idée res ... Lire la suite »

Les épinards

Aujourd’hui, je vais vous parler des épinards ! Ce sont des légumes de saison car ils sont récoltés de octobre à mars aussi vous pouvez en profiter tout l’hiver ! Ils sont peu calorique et ... Lire la suite »

Retrouvez-nous sur Facebook

Activités Physiques

Organismes officiels

novembre 2015 Par Marie-Christine LAROUDIE Dans Aliment
aucun commentaire

alerte sur les viandes rouges

Lorsque j’ai vu aux informations l’alerte de l’OMS portant toutes les viandes rouges (boeuf, veau, porc, agneau,mouton, cheval..) et les viandes rouges transformées (charcuteries…),  je me suis dit qu’il faillait que je vous apporte un complément d’information afin de répondre à vos interrogations. Car franchement, avec toutes les alertes sur les aliments il y a de quoi se poser de sérieuses questions quant à ce qui et bon ou pas pour notre santé !

Les viandes rouges

Alertes sur toutes les viandes rouges !

Ce qu’il faut retenir

Ce qu’il faut retenir dans ces recommandations c’est qu’un excès de viandes rouges et de charcuteries (au-delà de 100 g à 130 g) n’est pas souhaitable pour une bonne santé, et que les études qui sont faites font une corrélation entre cancers colorectaux et une trop grande consommation de viande rouge ou de charcuterie.
Il est cependant important de consommer des protéines animales sans oublier d’alterner viande blanche, poisson et 2 fois par semaine de la viande rouge car ces aliments vous apporte des acides aminés essentiels, du fer et du zinc en quantité non négligeable.
Il faut savoir que le fer apporté par les viandes rouges est un fer héminique qui ne peut pas être apporté par les végétaux ou les céréales, et que beaucoup de personnes aujourd’hui sont carencées en fer et notamment les personnes âgées qui consomment très peu voire jamais de viandes rouges.

Pourquoi cette alerte sur les viandes rouges  ?

Cette alerte sur un excès de viande rouge et charcuterie veut simplement éclairer le consommateur et l’informer qu’un excès de viande rouge va conduire à un excès de fer héminique ce qui donne une plus grande production de radicaux libres  dans l’organisme provoquant un stress oxydatif au même titre que le tabac ou l’alcool ce qui provoque une oxydation et donc une inflammation des cellules (surtout intestinales)menant aux maladies nutritionnelles .
Comment pouvez-vous éviter cette inflammation ? Si vous êtes un ou une grosse mangeuse de viande rouge alors vous devrez diminuer les quantités et alterner avec du poisson et des volailles, sans oublier de rajouter des légumes et des fruits dans votre alimentation qui ont un rôle majeur, car ils contiennent des antioxydants qui neutralisent les radicaux libres. En bref il est nécessaire pour une bonne santé de bien équilibrer votre assiette !

Mes conseils

les légumes dans l'alimentation

Les légumes doivent toujours faire partie de votre assiette !

Une assiette équilibrée qu’est ce que c’est ?

L’assiette idéale doit contenir :

  • Pour moitié des légumes crus et cuits qui vous apportent les sels minéraux, les vitamines, les antioxydants,
  • 1/4 doit contenir la protéine animale (viandes poissons ou oeufs…)
  • Le dernier quart doit contenir les céréales ( Pain, Pâtes, riz, quinoa, sarrasin,…) ou légumineuses (lentilles, pois chiches, pois cassés, fêves, petits pois…)

Si votre assiette contient juste des féculents et de la viande rouge, votre repas est mal équilibré et sur le long terme vous pouvez favoriser l’apparition des maladies nutritionnelles .

C’est parce que les Français consomment beaucoup de nourriture transformée et déséquilibrée sans beaucoup de légumes et de fruits, que les maladies se développent et que l’OMS envoie des alertes afin de établir un équilibre nutritionnel.

En bref les légumes et les fruits sont des aliments protecteurs que vous devez consommer à chaque repas, en faisant tout de même attention à la quantité de fruits que vous mangez dans la journée car ce sont des aliments très sucrés !

A très bientôt pour un nouvel article !

laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.