Suivez-nous !

recette du achard de légumes

recette du achard de légumes

Aujourd’hui j’ai réalisé pour vous en vidéo  la recette du Achard de légumes ! Facile à faire elle nous parvient tout droit des îles de la Réunion et Maurice et c’est un cock ... Lire la suite »
Les graines germées

Les graines germées

Voici une nouvelle vidéo sur les bienfaits des graines germées ! Faciles à faire à la maison elles vous apporteront un bol de vitamines et de sels minéraux immédiatement disponibles pour l&rsquo ... Lire la suite »
lesbienfaits de l'huile de noix de coco

L’huile de noix de coco

L’huile de noix de coco est utilisée pour ses bienfaits en médecine depuis des millénaires sous les tropiques, en inde, en Amérique centrale, en Jamaïque, au Nigéria, en Chine; et j’en ... Lire la suite »

Étirements musculaires : prévention et performance

voici un article  écrit par Arnaud Laizé, fondateur et gérant du site de coaching sportif  Paragon,  sur l’importance des étirements musculaires  qui agissent sur la prévention et la pe ... Lire la suite »
omega 3

Omega 3

Article rédigé par David du site Nutreatif.com. Vous avez surement déjà entendu parler des oméga 3, qui seraient les meilleurs acides gras pour votre santé. En effet, vous allez découvrir que l ... Lire la suite »

Retrouvez-nous sur Facebook

Activités Physiques

Organismes officiels

janvier 2013 Par Marie-Christine LAROUDIE Dans Régimes
aucun commentaire

L’influence des boissons sur le poids

La question sur l’influence de la consommation d’alcool et de boissons sucrées sur le poids, revient très souvent au cours de mes consultations, aussi j’écris cet article afin de vous apporter quelques réponses.

L’alcool et le poids

verre de vin

verre de vin

L’alcool constitue le frein le plus important à la perte de poids ; en effet, l’alcool consommé dans le cadre d’un régime habituel, facilite le stockage des lipides même dans le cadre d’une consommation modérée.

L’absorption d’alcool, pour des consommateurs modérés, peut représenter 8% des calories journalières, en effet, 2 verres de vin d’une capacité de 100 ml représentent environ 160 kcalories, une bière de 33 cl représente environ 200 kcalories.

Il faut toujours penser que les kcalories de l’alcool s’ajoutent à l’alimentation, mais ce sont des calories « vides », c’est-à-dire que ces calories n’apportent rien nutritionnellement.

  • L’alcool facilite le stockage des graisses car les calories apportées par l’alcool sont brûlées très rapidement avant celles des graisses.
  • La consommation d’alcool favorise aussi l’accumulation des graisses, essentiellement au niveau abdominal.

Mais les effets d’une consommation modérée d’alcool sont souvent différents entre les homme et les femme ; Cependant il existe une sensibilité individuelle vis-à-vis des effets de l’accumulation des graisses avec l’alcool.

Si vous consommez de l’alcool, il est préférable d’en consommer une fois de temps en temps plutôt que régulièrement.

Mais si vous consommez un verre de vin à chaque repas, sachez que ce sont des calories qui s’ajoute à votre alimentation et qu’il faut en tenir compte.

Les boissons sucrées et le poids

verre de coca

verre de coca

Si l’alcool favorise la prise de poids il en va de même pour les boissons sucrées que les français consomment souvent à longueur de journée.

En effet les sucres contenus dans les boissons représentent des calories qui s’ajoutent au fil de la journée, surtout si ces boissons sont consommées par petites gorgées toutes les cinq ou 10 minutes.

De plus, le sucre favorise la montée de l’hormone du stockage appelée « insuline » et si vous buvez tout au long de la journée des petites gorgées, l’hormone « insuline » va être sollicitée en permanence et vous prendrez du poids sans même vous en rendre compte.

Que ce soient les sodas ou les jus de fruits, les conséquences sont les mêmes ; en effet, des études montrent que la consommation régulière de jus de fruits ou de sodas, pourrait augmenter les risques d’obésité, et que les sucres des fruits sont assimilés plus vite que ceux du fruit en lui-même.

Alors n’allez surtout pas croire qu’un verre de jus de fruits remplace avantageusement une pomme, car sur le plan nutritionnel cela n’est pas du tout la même chose, puisque un jus de fruit ne contient pas les fibres que contient un fruit ;  les fibres permettent le ralentissement de la montée de sucre dans le sang, et donne un effet de satiété, ce que ne donne pas le jus de fruit ou les sodas.

Lorsque vous vous ravitaillez durant un repas, c’est uniquement pour que votre corps puise de l’énergie dont il aura besoin jusqu’au repas suivant ; si durant le laps de temps entre deux repas vous consommez des sodas ou des boissons sucrées, vous continuez à vous apporter de l’énergie, donc votre corps ne peut pas aller se servir dans ses réserves ; alors vous favorisez la prise de poids.

Attention aux bulles de plaisir!

les bulles plaisirs !

les bulles plaisirs !

Tous les sodas, colas ou autres, n’ont aucun intérêt nutritionnel, car leur apport calorique est très élevé ; en fait ils ont le seul effet  de participer à une surcharge en sucres dans l’organisme  et de favoriser la prise de poids.

Savez-vous qu’un litre de cola contient 120 g de sucre soit 30 morceaux de sucre de 4 g ? Et que lorsque vous buvez une canette de 33 cl c’est comme si vous mangiez 10 morceaux de sucre de 4 g ? soit 40 g de sucre ?

Aussi, imaginez que vous buviez 3 canettes de cola dans la journée, c’est comme si vous aviez consommé 120 g de sucre, sans vous en rendre compte, et cela vous apporte 470 kcalories environ.

N’oubliez jamais que 120 g de sucre est l’équivalent de 400 g de riz blanc cuit !

Que penser des boissons sucrées light ?

Pour obtenir des boissons light, il suffit de remplacer le sucre par des édulcorants (aspartame, acésulfame-K, …) ; L’avantage est que ces édulcorants ne font pas monter le taux d’insuline (enfin en principe ! ); donc ils ne conduisent pas à un apport d’énergie ; mais ces boissons sucrées ne font pas perdre de poids !

L’inconvénient est que ces boissons confèrent la même saveur sucrée que le sucre classique et que cela risque d’aviver l’attirance pour les aliments sucrés ; De plus du fait des doutes qui subsistent sur la toxicité de ces substances, il est préférable de ne pas prendre de risque et d’en consommer le moins possible.

Mon conseil :

N’oubliez jamais que la seule boisson indispensable est l’eau qu’elle soit avec bulle ou sans bulle,

Et que les sodas et jus de fruits ou sirops, ne doivent pas trôner sur la table de vos déjeuners et dîners, ni entre les repas d’ailleurs !

Réservez ces boissons qu’elles soient alcoolisées ou sucrées pour des occasions particulières, en veillant à en consommer avec modération.

laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *