Suivez-nous !

lesbienfaits de l'huile de noix de coco

L’huile de noix de coco

L’huile de noix de coco est utilisée pour ses bienfaits en médecine depuis des millénaires sous les tropiques, en inde, en Amérique centrale, en Jamaïque, au Nigéria, en Chine; et j’en ... Lire la suite »

Étirements musculaires : prévention et performance

voici un article  écrit par Arnaud Laizé, fondateur et gérant du site de coaching sportif  Paragon,  sur l’importance des étirements musculaires  qui agissent sur la prévention et la pe ... Lire la suite »
omega 3

Omega 3

Article rédigé par David du site Nutreatif.com. Vous avez surement déjà entendu parler des oméga 3, qui seraient les meilleurs acides gras pour votre santé. En effet, vous allez découvrir que l ... Lire la suite »
les laitages

le lait est-il bon pour la santé

Faut-il boire du lait ou non ? Aujourd’hui, les questions vont bon train sur les laitages, à savoir, le lait est-il bon pour la santé ? Et vous ne savez plus si cela est bien d’en consom ... Lire la suite »
jus de légumes

Consommer les légumes en jus !

Voici un article invité de  Sylvain du blog cuisine à tout faire Si vous êtes à court d’idées pour vos menus de tous les jours, si vous en avez assez de manger toujours les mêmes choses o ... Lire la suite »

Retrouvez-nous sur Facebook

Activités Physiques

Organismes officiels

octobre 2013 Par Marie-Christine LAROUDIE Dans Aliment
aucun commentaire

les méfaits de l’excès de sel dans l’alimentation

le sel

le sel

Trop souvent je rencontre des patients qui font une consommation de sel beaucoup trop importante !

Aussi, je vous écris cet article afin de vous mettre en garde contre les méfaits du sel sur votre santé.

Diminuer la consommation de sel est à la portée de tous.

Les méfaits des excès de sel

Le sel dans l’organisme va favoriser la fabrication d’acides et notamment la fabrication d’acide chlorhydrique.

Aussi vous pouvez développer,  avec l’âge,  des maladies telles que :

  • L’hypertension artérielle
  • La rétention d’eau
  • Les ulcères à l’estomac surtout si vous rajoutez à cela les états de stress qui favorisent la fabrication d’acides
  • L’ostéoporose par la déminéralisationt due à une importante quantité d’ acides dans l’organisme
  • Les accidents vasculaires cérébraux (AVC)
  • Insuffisance rénale
  • La fatigue chronique (si le corps est obligé de lutter contre l’acidité d’une façon trop importante vous générez l’épuisement de vos cellules)…

Si vous vous reconnaissez dans l’une ou plusieurs de ces pathologies alors pensez à réduire vos apports en sel.

Comment manger moins salé ?

Réduire sa consommation de sel n’est pas simple , car ce n’est pas la salière sur la table qui est le plus en cause, mais le sel caché dans les aliments industriels.

Ce sel représente environ 60 à 80% du sel que vous absorbez.

Le sel est un excellent conservateur et un exhausteur de goût, il améliore la saveur et l’aspect des aliments.

De ce fait, il est partout, même là où vous ne l’attendez pas : chocolat, biscuits, yaourts, desserts lactés, sodas…

aliments à éviter

aliments à éviter

Les principaux aliments contenant du sel sont :

le pain, les produits de boulangerie, la charcuterie, les soupes, les fromages, les plats préparés, les pizzas, quiches et tartes salées, les sandwichs, les viennoiseries, les produits de la mer, les viandes et les volailles, les condiments et sauces…

Pour manger moins salé, le bon sens dicte de consommer moins de produits industriels riches en sel, et de donner la préférence aux produits frais, cuisinés à la maison et d’avoir la main légère sur la salière.

Mes conseils

  • Prenez l’habitude de diminuer le sel dans tout ce que vous mangez ; Au début vos aliments vous paraîtront fades mais avec le temps, vos papilles s’habitueront et vous redécouvrirez la véritable saveur des aliments, et, ensuite, vous refuserez les aliments trop salés parce que vous ne les supporterez plus.
  • Remplacez le sel par des condiments et des épices: ail, persil,
    épices

    épices

    céleri, oignon, thym, herbe de Provence, thym, poivre, curcuma, cannelle…

  • Evitez la moutarde très riche en sel, les cubes de bouillon de viande ou de volaille, les fonds de sauce tous prêts, ketchup, les vinaigrettes prêtes à l’emploi…
  • Limitez les charcuterie, plats cuisinés, conserves, poissons fumés, chips, biscuits à apéritifs, oléagineux salés…
  • Rincez les légumes en conserve pour les débarrasser au maximum du sel rajouté.
  • Evitez de saler l’eau de cuisson lorsque vous cuisinez (pâtes, riz, légumes…)
  • Habituez vos enfants à ne pas resaler à table car les habitudes alimentaires se prennent dès l’enfance et il est difficile de les changer ensuite à l’âge adulte.

Prenez soin de votre santé ! C’est votre plus grand capital ! 

A bientôt pour un nouvel article !

laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *