Suivez-nous !

lesbienfaits de l'huile de noix de coco

L’huile de noix de coco

L’huile de noix de coco est utilisée pour ses bienfaits en médecine depuis des millénaires sous les tropiques, en inde, en Amérique centrale, en Jamaïque, au Nigéria, en Chine; et j’en ... Lire la suite »

Étirements musculaires : prévention et performance

voici un article  écrit par Arnaud Laizé, fondateur et gérant du site de coaching sportif  Paragon,  sur l’importance des étirements musculaires  qui agissent sur la prévention et la pe ... Lire la suite »
omega 3

Omega 3

Article rédigé par David du site Nutreatif.com. Vous avez surement déjà entendu parler des oméga 3, qui seraient les meilleurs acides gras pour votre santé. En effet, vous allez découvrir que l ... Lire la suite »
les laitages

le lait est-il bon pour la santé

Faut-il boire du lait ou non ? Aujourd’hui, les questions vont bon train sur les laitages, à savoir, le lait est-il bon pour la santé ? Et vous ne savez plus si cela est bien d’en consom ... Lire la suite »
jus de légumes

Consommer les légumes en jus !

Voici un article invité de  Sylvain du blog cuisine à tout faire Si vous êtes à court d’idées pour vos menus de tous les jours, si vous en avez assez de manger toujours les mêmes choses o ... Lire la suite »

Retrouvez-nous sur Facebook

Activités Physiques

Organismes officiels

novembre 2012 Par Marie-Christine LAROUDIE Dans Régimes
aucun commentaire

Le dilemme des régimes restrictifs

régimes de canstockphoto

Nous connaissons tous l’histoire de quelqu’un qui a suivi un super régime et a perdu pleins de kilos sans jamais les reprendre.

Et aussi l’histoire de quelqu’un qui mange ce qu’il veut et qui ne grossit jamais !!!

Mais malheureusement  l’histoire est souvent légèrement différente :

  • Quelqu’un commence un régime, se décourage et l’abandonne à la première occasion ;
  • Quelqu’un a fait un régime a perdu du poids puis en a repris autant,  sinon plus !

Et par la suite ces personnes font le tour de tous les régimes et répètent la même histoire : privations, frustrations, découragements, mauvaise estime de soi.

95% des personnes qui perdent du poids sont amenés à le reprendre ; pourquoi ? parce que la plupart du temps les régimes sont basés sur la privation et la frustration.

Alors que faut-il comprendre ?

Les régimes restrictifs, c’est-à-dire par privation, ne fonctionnent pas pour trois raisons :

  • Notre corps lutte contre eux
  • Notre cerveau lutte contre eux
  • Notre environnement lutte contre eux

1 – du côté de notre corps :

Lorsque vous mangez trop peu  votre corps se met en mode veille car pour lui il enregistre restriction = famine, ce qui rend difficile la combustion de l’énergie et donc de vos kilos en trop. Oui mais alors, vous allez me dire,  il ne sert à rien de se mettre au régime ?

Faire attention à se que l’on mange est une chose, faire un régime draconien en est une autre ; tout est  encore une question de mesure ! vouloir perdre très vite ses kilos n’est pas forcément la bonne solution, car si vous les perdez vite vous les reprendrez tout aussi vite.

2 – du côté de notre cerveau : on parle de volonté !

gâteaux de REFLEX IS BACK

A force de vous priver, vous allez tomber en manque de des aliments qui d’habitude vous font tant plaisir et qui vous réconforte souvent après une journée stressante ;

Tout régime basée sur la frustration ne peut être que temporaire ; avez-vous par la seule force de votre volonté pu admirer une assiette de petits gâteaux en vous disant « non je n’en prendrai pas !» car je suis au régime ? peut être vous pourrez tenir quelques minutes à quelques heures mais ensuite vous allez craquer et la culpabilité va vous envahir !

Car vous l’avez sûrement déjà remarqué dès que vous avez perdu le poids que vous souhaitiez, vous vous mettez à dévorer ces aliments réconforts dont vous avez tant été privé(e) ; et c’est la catastrophe !

3 – notre environnement nous pousse à manger !

Avez-vous remarqué comme nous somme sollicités par les bonnes odeurs venant des boulangeries, des fast-foods à chaque coin de rue ? Par les publicités culinaires à la télévision, au cinéma ? les gouters de nos enfants lorsqu’ils rentrent de l’école complètement affamés parce qu’à la cantine ils n’ont rien mangé le midi parce que ce n’était pas bon ?

Avez-vous remarqué lorsque nous sommes en famille comme nous servons de belles portions pour nous assurer que personne ne manquera de rien ; nous nous servons dans de grandes assiettes afin de pouvoir mettre plus d’aliments ; nous préférons manger une portion de tarte aux pommes plutôt que de s’éplucher un fruit qui traîne dans le compotier sur la table.

Bref nous sommes notre ennemi n°1 en matière de consommation d’aliments

C’est ce qui nous amène progressivement à prendre du poids ! ces plus ou moins gros dérapages que nous nous accordons dans une journée et qui au bout du compte cumulent des calories. C’est ce que l’on appelle la marge subliminale

La marge subliminale

La plupart du temps les personnes prennent du poids progressivement sans y prendre garde et se demande un beau matin comment cela a pu arriver ; elles se rappellent qu’ il y a seulement quelques mois ou années elles rentraient encore dans leurs habits préférés et aujourd’hui tout cela est remisé au placard à leur grand regret !

Il faut savoir, que si nous consommons 50 à 300 kcalories de trop par jour nous pouvons prendre jusqu’à 5 kilos dans l’année ; or 50kcalories représente un carré de chocolat ! si après le déjeuner nous consommons 1 à 2 carrés de chocolat et pareil au dîner cela fait 200 kcalories dans la journée dont nous n’avons certainement pas besoin.

La marge subliminale, c’est cette petite quantité de nourriture que nous mangeons en plus ou en moins, sans en avoir conscience. Nous savons lorsque nous mangeons trop ou pas assez, mais il existe une plage calorique ou nous nous sentons bien et où les petits dépassements ne sont pas perçus, et pourtant, sur une année entière les kilos en trop sont bien là.

Ce sont des calories insidieuses ! quelques 10 calories de plus par jour (1 ou 2 bonbons) et hop ! 1 kg sur l’année ! 1 bouteille de coca par jour qui va nous redonner de l’énergie et hop ! cela se verra sur votre balance !

Alors que faire pour éviter le dilemme des régimes restrictifs ?

Lorsque l’on veut perdre du poids il est nécessaire de s’observer manger durant quelques jours et de noter le moindre aliment que l’on porte à sa bouche. Et au bout d’une semaine de cet inventaire vous verrez que vous consommez plus d’aliments que vous ne le pensez réellement. Car aussitôt mangé aussitôt oublié ! votre estomac ne sait pas compter !

Vous n’enregistrez pas le nombre de bonbons piochés dans la panière sur votre bureau ou le bureau d’un ou d’une collègue ! Et notre cas empire lorsque nous mangeons entre amis. Il y en a qui ne se rappellent plus combien de tranche de pain ils ont pris dans la corbeille durant un repas au restaurant ou même ils oublient en avoir mangé ! Nous ne sommes pas conçus pour mémoriser ce que nous consommons.

Lorsque nous sommes à un apéritif les amuse-bouche (chips, cacahuète…) sont ingurgités sans la moindre question et nous occultons en avoir mangé beaucoup !

Après avoir pris conscience de vos écarts journaliers, vous pourrez commencer à prendre des décisions et mettre en place un plan nutritionnel plus adapté à vos besoins ; vous pourrez ainsi reconsidérer les aliments que vous consommez et faire un tri entre ceux qui ne sont pas très bons pour votre santé et ceux qui vous sont utiles et nécessaires tous les jours ;

En toute chose il faut savoir être précis car c’est par la précision que vos efforts seront couronnés de succès.

Et ceci vous amènera peut-être à comprendre que les régimes restrictifs ne sont sûrement pas une bonne solution !

laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *