Suivez-nous !

recette du achard de légumes

recette du achard de légumes

Aujourd’hui j’ai réalisé pour vous en vidéo  la recette du Achard de légumes ! Facile à faire elle nous parvient tout droit des îles de la Réunion et Maurice et c’est un cock ... Lire la suite »
Les graines germées

Les graines germées

Voici une nouvelle vidéo sur les bienfaits des graines germées ! Faciles à faire à la maison elles vous apporteront un bol de vitamines et de sels minéraux immédiatement disponibles pour l&rsquo ... Lire la suite »
lesbienfaits de l'huile de noix de coco

L’huile de noix de coco

L’huile de noix de coco est utilisée pour ses bienfaits en médecine depuis des millénaires sous les tropiques, en inde, en Amérique centrale, en Jamaïque, au Nigéria, en Chine; et j’en ... Lire la suite »

Étirements musculaires : prévention et performance

voici un article  écrit par Arnaud Laizé, fondateur et gérant du site de coaching sportif  Paragon,  sur l’importance des étirements musculaires  qui agissent sur la prévention et la pe ... Lire la suite »
omega 3

Omega 3

Article rédigé par David du site Nutreatif.com. Vous avez surement déjà entendu parler des oméga 3, qui seraient les meilleurs acides gras pour votre santé. En effet, vous allez découvrir que l ... Lire la suite »

Retrouvez-nous sur Facebook

Activités Physiques

Organismes officiels

janvier 2013 Par Marie-Christine LAROUDIE Dans Débuter
1 commentaire

L’activité physique et la santé

Cet article est un article invité rédigé par Arnaud Laizé , coach sportif à domicile à Paris

 http://www.coach-parangon.com/

activité sportive

activité sportive

Il vous fait part de l’importance de l’activité physique sur votre santé. Vous le savez bien, ne pas être actif physiquement nuit à votre santé.

En revanche, la pratique régulière d’une activité physique a une action favorable sur votre organisme.

Rappelons-nous ce dicton scandinave :

“Personne n’est en assez bonne santé

pour se permettre d’être sédentaire.” 

Bénéfice d’une activité physique régulière :

 http://coach-parangon.com/programme-entrainement-sportif.html

Des études ont mis en avant que :

  • la sédentarité est le quatrième facteur de risque de mortalité à l’échelle mondiale (6 % des décès), juste après le tabagisme (9 %), l’hypertension (13 %) et un taux élevé de glucose dans le sang (6 %).
  • 5 % de la mortalité est imputable à la surcharge pondérale et à l’obésité.

La première étude épidémiologique à ce sujet a été réalisée en 1843 à Londres, et les résultats montraient clairement des taux de mortalité plus élevés pour les personnes sédentaires que les travailleurs actifs physiquement.
De nombreux travaux scientifiques établissent la relation entre l’activité physique et la réduction de la mortalité prématurée, et démontrent l’effet positif d’une activité physique adaptée et équilibrée sur :

  • La qualité de vie
  • Sur le cœur,
  • Sur le surpoids
  • Le diabète de type II,
  • Les maladies cardio-vasculaires,
  • Les atteintes du système ostéo-articulaire : ostéoporose et arthrose,
  • Le risque d’apparition de certains cancers,
  • L’anxiété et le stress.

Bénéfices de l’activité physique sur votre qualité de vie :

 http://coach-parangon.com/coach-sportif-vos-objectifs.html

 Si l’exercice physique est bénéfique en termes de prévention des maladies et des éventuelles blessures musculaires, il a aussi un impact positif sur l’amélioration de notre qualité de la vie.

Les individus actifs physiquement prennent leur santé en main.
A titre d’exemple, il est clairement démontré que l’activité physique favorise :

– la capacité à se détendre et à se reposer,

  • Une meilleure gestion du stress,
  • La mise en place de meilleures habitudes de vie,
  • Une meilleure écoute des signaux d’alarme de notre corps,
  • La mise en place d’une alimentation plus sensée et équilibrée,
  • L’abandon d’habitudes nuisibles et néfastes pour la santé,
  • La lutte contre la solitude et l’isolement.

Bénéfices de l’entraînement d’endurance sur le cœur

La sédentarité joue souvent un rôle important dans la survenue des maladies cardio -vasculaires.

En effet, les risques de souffrir d’un infarctus sont deux fois plus importants chez les personnes non-entraînés que chez ceux pratiquants une activité régulière. Au-delà de quarante ans, ces risques sont majorés et augmentent significativement avec l’âge.

Pour sa part, l’entraînement régulier et modéré (en dehors de toute contre-indication bien sûr!) a un effet favorable sur le fonctionnement du système cardio-vasculaire.

Le cœur, comme tout muscle, doit être sollicité et entraîné.

Au cours des vingt dernières années, il a été prouvé qu’au-delà de son effet cardio-protecteur, l’entraînement physique régulier permet d’améliorer l’espérance de vie, de mieux surveiller son alimentation et progressivement de supprimer les toxiques comme le tabac et l’alcool.

Bénéfices de l’activité physique sur l’obésité

L’obésité est considérée comme un problème majeur de santé publique.

L’obésité correspond à un excès de masse grasse dans le corps. C’est souvent le résultat d’un mode de vie sédentaire associé à de mauvaises habitudes alimentaires.

Il y a donc un déséquilibre entre l’apport énergétique ingéré et les dépenses caloriques du quotidien. Le surplus est alors stocké sous forme de graisse (le tissu adipeux).

Un excès de poids augmente fortement les risques de développer les problèmes de santé suivants :

  • Affections cardiovasculaires et accident vasculaire cérébral,
  • diabète,
  • Hypertension artérielle,
  • Problèmes respiratoires, rhumatologiques et métaboliques,
  • Arthrose,
  • Risques accrus pour certains cancers (sein, colon, endomètre, estomac, prostate et rein),
  • Calculs de la vésicule biliaire,
  • Dérèglements hormonaux,
  • Problèmes veineux.

L’activité physique et une alimentation équilibrée, permettent de prévenir le surpoids.

Aussi un entraînement régulier de 40 à 45 minutes d’effort modéré permet :

  • Une augmentation de la masse maigre,
  • Une réduction de l’adiposité abdominale,
  • L’élévation du métabolisme basal (énergie dont on a besoin pour assurer les fonctions vitales),
  • Une meilleure prévention du diabète de type 2
  • Une stabilisation du poids après un amincissement,
  • Une meilleure estime de soi.

Bénéfices de l’activité physique sur le diabète

Au cours d’une activité physique ou sportive, les muscles utilisent le sucre comme principal carburant afin de fournir l’énergie nécessaire à leur bon fonctionnement.

On comprend donc facilement le bénéfice de tout type d’activité physique d’endurance (marche, jogging, gymnastique, vélo, sports d’équipe, danse, jardinage…), d’intensité constante et modérée, se pratiquant sur un temps assez long.

Ceci est particulièrement vrai pour le diabète de type II (diabète gras, insulino-dépendant), qui est souvent corrélé à une surcharge pondérale ou à un manque d’exercices physiques.

Dans ce cas, quand l’exercice physique est pratiqué régulièrement, cela permet

  • D’augmenter le nombre de transporteurs au glucose dans le tissu musculaire,
  • Une meilleure sensibilité du muscle à l’insuline,
  • D’accroître la sensibilité des tissus à l’insuline et donc d’en diminuer les besoins,
  • D’améliorer le niveau des glycémies, ceci même les jours sans activité physique,
  • De contribuer à un meilleur équilibre psychologique et émotionnel.

L’activité physique est donc un élément essentiel et indispensable au traitement du diabète de type II, complémentaire avec l’alimentation et les médicaments.

Bénéfices de l’activité physique sur les atteintes du système ostéo-articulaire

L’ostéoporose affecte 40% des femmes âgées et 10% des hommes

Avec le vieillissement de la population, l’incidence des fractures de la hanche liées à l’ostéoporose va augmenter de plus de 60% au cours des deux prochaines décades. Faute de traitement, la prévention est primordiale et passe inévitablement par une activité physique régulière.

L’arthrose est l’une des causes principales de handicap au mouvement et à l’autonomie des personnes âgés.

Nous devons garder à l’esprit que nous sommes constitués de 206 os, tous reliés par une centaine d’articulations.
Une articulation enflammée devient douloureuse (cartilage détruit), perd de sa souplesse et son amplitude articulaire doit être soutenue par des muscles forts, pour soutenir au mieux ce fragile édifice.

Une activité physique appropriée est capitale parce que

  • D’une part le mouvement nourrit le cartilage
  • D’autre part les muscles qui entourent les articulations sont plus solides et préservent mieux la fonction articulaire.

 

 

http://coach-parangon.com/coach-sportif-musculation-fonctionnelle.html

 

 

Bénéfices de l’activité physique sur certains cancers

Les études scientifiques sont unanimes : la pratique d’une activité physique et sportive a un effet préventif avéré sur le cancer.

Différentes études épidémiologiques rapportent une relation entre le niveau de forme physique et le taux de mortalité par cancer.

Selon l’OMS : »Près de 25 % des cancers du sein et du côlon pourraient être écartés grâce à une activité physique ».

En effet, grâce au sport, il est possible de prévenir le cancer du sein (diminution du risque de 20 à 50 %, on parle dans ce cas d’un effet antioestrogène naturel).

La pratique régulière d’une activité physique peut réduire de 50% le risque du cancer du côlon. En effet, l’exercice physique favorise le transit intestinal.

Grâce à une amélioration significative de l’hygiène de vie global et une diminution du tabac, le risque de cancer des poumons se trouverait diminué d’environ 20%.

En régulant le surpoids et l’obésité, le sport diminuerait également le risque de développer un cancer du pancréas et de l’œsophage.

L’activité physique est un facteur « santé » sur lequel vous pouvez intervenir, ne l’oubliez pas !

Influence de l’activité physique sur la santé mentale

De nombreuses études ont révélé que la pratique d’une activité physique améliore les états dépressifs, anxieux et permet de réduire ainsi le dosage de certains médicaments aux effets parfois indésirables, notamment sur la mémoire.

L’activité sportive diminue également la consommation du tabac, mais aussi celles de l’alcool (réduction de l’anxiété et des risques de rechutes) et des drogues illicites.

Bouger, se dépasser, est un vrai tremplin de reconnaissance sociale et permet de regagner l’estime et la confiance en soi.

1 commentaire

  1. […] L’activité physique augmente la masse musculaire, stimule la sécrétion d’hormone de croissance, réduit la facilité de stockage de l’organisme diminuant ainsi le risque de prise de poids. […]

laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *